Alors qu’il a fallu 13 ans à la télévision pour toucher 50 millions de personnes, 9 mois seulement ont été nécessaires à Facebook pour toucher 100 millions de membres !

L’explosion du phénomène social média

Une véritable révolution s’est mise en marche depuis 2007 ! Créé au départ pour lier des contacts personnels et renforcer l’échange humain entre particuliers avec Facebook, les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien, et les entreprises aussi se sont emparées du phénomène. A tel point d’ailleurs que ces dernières années, 93 % des utilisateurs approuvent la présence des entreprises sur les réseaux sociaux.

Il n’est donc plus à démontrer que la présence des entreprises – votre présence –  est quasi obligatoire sur ces supports de communication digitaux.

La loi des médias participatifs

Aussi appelée « théorie du 1/10/89 % », il s’agit de l’une des théories fondées sur un constat empirique, qui est le suivant :

  • 1 % des internautes rédigent du contenu web
  • 10 % réagissent : les commentent, les modifient ou les partagent
  • 89 % consultent ces contenus
  • Et enfin de compte 100 % en disposent

Selon ce schéma donc, pour être vu il faut être présent et produire du contenu réactionnel :

  • contenu : pour montrer votre dynamisme et votre professionnalisme
  • réactionnel : qui poussera votre audience à réagir

Cela afin d’augmenter votre visibilité, et in fine bien sûr, vous permettre d’accroître votre notoriété et votre image de marque.

La mise en place de votre stratégie social média doit suivre 3  principes fondamentaux

Règle Nº1 : instaurer la maîtrise de votre image

De nos jours, le lien entre les divers réseaux existants (notamment professionnels et personnels) sont très étroits. Pour intégrer les réseaux en tant qu’entreprise, il faut travailler son image numérique (puisque dernière toute entreprise il y a un professionnel et donc une personne) :

  • En construisant votre personal branding (votre image numérique) grâce à l’utilisation des réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, qui présentent votre profil en termes de compétences.
    C’est à partir de ces « réseaux CV », souvent, que vous pourrez légitimer l’existence de votre entreprise comme entité morale sur les autres réseaux.
  • Construire une communauté de contacts de référence : obtenir des recommandations, ou rassurer d’éventuels prospects sur votre professionnalisme, mais aussi, valider vos compétences (quelque part .. les légitimer)

Règle Nº2 : surveiller votre  e-reputation

Il est toujours important de vérifier ce qui se dit sur vous ou sur votre entreprise. Afin de s’assurer d’une notoriété (digitale) qualitative. En cas de mauvais retour(s), il est primordial de démentir, de corriger ou d’apporter des précisions le plus rapidement possible.

Règle Nº3 : défendre votre  réputation

Justement donc, se défendre lorsqu’on est attaqué en tant que marque ou professionnel est impératif. L’erreur est humaine, mais la négligence de réponse sur des avis négatifs, peut être assimilée à un manque de professionnalisme. Et les avis sont très importants de nos jours. Un commentaire négatif peut détruire complètement une bonne image de marque construite durant des années. Ce serait quand même fort dommage…

Une fois ces concepts intégrés, vous pourrez passer à la phase de réflexion stratégique à proprement parlée.

Comment définir votre stratégie social média

Commencez  par répondre à l’éternel QQOQCP

  • qui je vise
  • avec quoi
  • quand
  • comment
  • pourquoi

Cet amorce de travail vous sera très utile pour la suite, je vous le promets.

Définissez vos objectifs

Bien que cela soit souvent un casse-tête pour bon nombre d’entrepreneurs… Mettre en place une stratégie quelle qu’elle soit, consiste à identifier et répondre à des objectifs  : commerciaux, de notoriété, d’expansion, etc … La mise en place de votre stratégie social média ne déroge pas à la règle.

Il vous faut donc déterminer des objectifs (généraux) qui vous poussent à utiliser les réseaux sociaux :

  • est-ce pour vous faire connaître ? (objectif de notoriété)
  • voulez-vous vendre ? (objectif commercial)
  • voulez-vous devenir prescripteur ? C’est à dire un leader d’opinion dans votre domaine (objectif de qualité d’image)
  • souhaitez-vous devenir relais d’information communautaire ?

Listez  ensuite des objectifs plus précis liés à la typologie des réseaux et à leurs audiences

  • obtention de recommandations
  • génération d’audiences potentiellement prospects (appelées leads sur les réseaux)
  • valorisation de votre expertise
  • élaboration d’une veille concurrentielle

La liste de ces objectifs au delà de son propre rôle, vous aidera dans la phase suivante. Celle de la sélection des réseaux.

Identifiez  les réseaux sur lesquels être présent

Quels réseaux choisir, comment et quand les utiliser - NCN Comm'Il existe aujourd’hui une multitude de réseaux, tous très différents. Que ce soit dans leur utilisation, pour leur typologie d’inscrits, etc … Par conséquent, il faut choisir ceux qui répondront le mieux à votre QQOQCP. Pour cela je vous propose de retrouver une infographie que j’ai spécialement conçue pour vous à cet effet. Vous pourrez ainsi définir (sur les principaux réseaux connus et reconnus) lesquels seront les plus appropriés par rapport à votre domaine d’activité et qui répondront au mieux à vos objectifs, ou encore quand et comment les utiliser.

Une fois ces réseaux identifiés, il vous faudra prévoir vos interventions. Quand, comment, pourquoi. On retrouve ici les informations que vous avez listées au tout début en répondant au QQOQCP !

Enfin, définir une ligne éditoriale

Bien que rarement fait (sauf pour les entreprises de grande importance ayant des services dédiés), programmer / automatiser vos publications devient nécessaire. Vous l’aurez sans doute vu les publications sur les réseaux sociaux peuvent aller de 1 par semaine à une toutes les 2 heures ! Par conséquent, être organisé pour ne pas avoir à réfléchir devient un atout. Pour cela, nous utilisons (nous, communicants) un outil peu connu du grand public : la charte éditoriale. Bien plus qu’une ligne éditoriale, qui vous dicte les sujets / thèmes à aborder sur tel ou tel support, ce document vous permet de lister  dès la mise en place de votre stratégie social média (et même votre stratégie globale de communication), chaque typologie de support,  pour quelle utilisation, quelle cible, quel sujet …

Ce petit document vous servira de feuille de route vous permettant de respecter votre ligne éditoriale, sans perdre de vue les objectifs que vous vous êtes fixés.

 

Maintenant vous avez toutes les cartes en main afin de mener à bien un véritable opération de marketing digital sur les supports de plus en plus attendu par les consommateurs !

 

Ah ! j’oubliais ! Pensez toujours à analyser vos actions social média ! Seule façon de pouvoir rester compétitif et intéressant auprès des internautes ! Mais cela est une autre histoire… Que j’aborderai dans un prochain sujet !

 

 

 

Ce qu'ils en ont pensé
[Total: 2 Average: 5]

Et si vous receviez mes prochains articles en avant première dans votre boite mail ?

votre mail ne sera jamais prété, échangé ou vendu (burk !)

Merci pour votre inscription ! Une demande de confirmation vous a été envoyé par mail ;-)