Les relations presse ET relations publiques sont un complément que TOUT LE MONDE peut ajouter à sa stratégie de communication ! N’en déplaise aux grandes entreprises, elle n’ont absolument pas le monopole de l’action. Et bien au contraire, si vous le faites bien, les relations presse seront un magnifique outil de comm’ pour votre petite affaire !

Relations presse, relations publiques quelle différence ?

Les relations presse

Sont une action qui a pour objectif de faire passer les messages d’une entreprise auprès de la presse. Dans le but d’être vu et apprécié par les personnes qu’on cible à travers cette démarche.

Les relations publiques

Visent, elles, à toucher des populations homogènes telles que les dirigeants des collectivités locales (Région, Mairie, Département), pourquoi pas, les directeurs d’administrations (préfectures, gendarmeries..) Ou les influenceurs d’aujourd’hui comme les égéries, les bloggeurs, …

Les relations presse et publiques, sont un complément souvent méconnu mais ô combien intéressant (lorsqu’elles sont bien menées) pour la politique d’une entreprise (quelque soit sa taille) et surtout pour sa visibilité. On parle d’ailleurs de Plan de relations presse ce qui induit vraiment une stratégie bien établie.

Le plan de relations presse répond à des objectifs

Donc ce plan d’actions vous l’aurez compris, est méticuleusement préparé. Et comme vous le savez maintenant, toute action de communication répond toujours à des objectifs préalablement définis (qui permettent d’ailleurs la sélection de vos actions de communication à mener). Les relations presse ne dérogent pas à la règle. Pour vous aider, voici quelques exemples d’objectifs auxquels les RP vont pouvoir répondre :

  • Accroitre la notoriété de votre entreprise
  • Positionner l’entreprise dans son univers de référence (exemple : un patissier est différent d’un boulanger)
  • Prolonger l’impact d’autres actions de communication (plutôt publicitaires d’ailleurs)
  • Elargir un plan média
  • Informer les médias et le grand public d’une évolution de l’entreprise et de ses dirigeants

Il faut également penser que le représentant de l’entreprise doit répondre à toutes les sollicitations des journalistes. Et que les actions de RP prennent en considération les actualités et événements en cours. Par exemple on fera peu et même pas de relations presse en période électorale puisque tout le monde journalistique ne parlera que de ce sujet. Il faut également prévoir du contenu (article à venir) et ne prévoir ces actions presse que lorsque cela en vaut la peine (on ne le fait pas « pour rien »).

Nota Bene

Il faut 12 à 14 mois pour voir les retombées des relations presse (sur l’entreprise). Vous devez donc penser cette opportunité sur le long terme, et non en oneshot. Les actions doivent être programmées, et elles s’écoulent sur la durée. C’est souvent un engagement sur plusieurs années.

Quelles actions peuvent être mises  en place

Les relations presse impliquent différentes actions qui peuvent être envisagées selon votre situation. Voici la liste des plus concurrentes. [Certaines feront l’objet d’un article à part entière] :

  • La visite : d’usine, d’un site…
  • Le voyage organisé
  • La conférence de presse
  • La table ronde
  • Le petit déjeuner / point presse
  • L’interview (rendez-vous personnalisé)
  • Le communiqué de presse : succinct et factuel
  • Le dossier de presse (seulement lors d’un événement) ou d’information

Quelques indispensables pour mener à bien ces actions (il faut penser à …)

  • La sélection de média
  • Le fichier de journalistes
  • Le message / le sujet et comment l’aborder
  • Préparer les différents messages et communiqués
  • Rédiger un guide de l’interview pour le représentant (ou dirigeant)
  • Préparer une photothèque
  • Organiser / préparer les storyboards des interventions TV, radio, ou même podium
  • Réalisation d’une revue de presse (privée !!! interdiction de publier au grand public les scans !)
  • Mise en place d’un bureau de représentation ou d’info (voire un showroom) pour les journalistes

Définir  le planning des interventions

Quelque soit l’action de presse choisie, finalement elle est toujours tangente à un événement. Un nouveau produit, une actualité de l’entreprise, un nouveau dirigeant … Il y a très souvent une rencontre. Donc il y a des actions à prévoir avant, pendant et après.

  • Mise à jour / création du fichier presse : 2 mois à l’avance et vérification dans les dernières semaines
  • Envoi du communiqué / invitation : 3 semaines avant l’événement
  • Relance participation : 1 semaine avant le jour j
  • Rappel de l’event à J – 3 ; J – 1 ; jour J (h moins 1)
  • Point de rencontre / remise de badge etc … le jour J
  • Remerciement à J + 1 ou J + 2
  • Vérification d’éventuel retour à J + 7

Je précise que pour les « relances » notamment à J + 7, cela vous permets de savoir si le sujet a été programmé lors du dernier brief éditorial. En effet, vous saurez ainsi en mesure de savoir si « une retombée » est prévue ou non. Cela vous permettra de gagner du temps dans l’analyse de vos retombées presse.

L’exploitation des retombées !
Attention ! Vous ne pouvez pas publier les Scan !!!!

J’en ai encore parlé sur un groupe Facebook d’aide aux entrepreneures dans lequel je suis… Vous n’avez pas le droit de Scanner et de publier vos retombées presse en public ! Ni sur votre site, ni ailleurs ! -> SANS AUTORISATION ÉCRITE PRÉALABLE de la rédaction et / ou du journaliste auteur de l’article !

Dans le cadre d’une revue de presse, vous pouvez citer le support, le journaliste et le titre de l’article. Mais vous ne mettez pas l’article lui même. Sauf accord écrit donc. (de même pour le lien vers l’article)

Que dit la loi ?

Plutôt que de tout vous raconter .. Au risque de trop copier .. Je resterais dans les règles et vous propose de découvrir un article qui couvre parfaitement le sujet à propos de la reproduction d’article de journaux.

Les risques encourus

Ils sont très simples : 300 000 euros d’amende, 3 ans d’emprisonnement qui peuvent être complétés de peines complémentaires. Comme la fermeture d’établissement, la mise en liquidation judiciaire etc …

Comment faire pour exploiter les retombées de vos relations presse

Il faut donc identifier le journaliste rédacteur et son chef de rédaction. Leur envoyer un gentil message pour leur demander l’autorisation d’exploitation de l’article.
Personnellement, je les ai toujours appelés ! Et les retours ont toujours été positifs. Le plus souvent, vous pourrez faire une intro avec une image et le lien vers l’article complet sur le site du support.

Je vois personnellement d’un très bon œil cette démarche et ne l’ai jamais envisagé comme une perte de temps. Car en plus d’être dans les règles. Vous serez perçu comme quelqu’un de pro et cela vous donnera beaucoup plus d’importance aux yeux des médias qui écriront sur vous. Cela vous permet de développer une véritable relation de confiance avec eux.

Je ne saurais vous dire le nombre de remerciements que j’ai pu avoir juste en ayant la démarche .. Alors vous avez vraiment tout à y gagner.

Je vous inviterais donc très bientôt à découvrir les autres sujets de ce dossier !

 

Et si vous avez des questions, je suis à votre disposition !

 

Ce qu'ils en ont pensé
[Total: 1 Average: 5]

Et si vous receviez mes prochains articles en avant première dans votre boite mail ?

votre mail ne sera jamais prété, échangé ou vendu (burk !)

Merci pour votre inscription ! Une demande de confirmation vous a été envoyé par mail ;-)

Claire Négrier, NCN Comm' - experte communication / Marketing pour entrepreneurs, TPE et PME à Lyon et beaujolais

Hello ! Bienvenue sur mon nouveau site web ;-).
En mode boulette...
Celui-ci n'est pas encore terminé...

Alors surtout Pas d'inquiétude. Il y a des choses bizarres, d'autres qui ne fonctionnent pas encore ...
Mais ça va venir ! Je m'y atèle au mieux ;-).
En cas de besoin ou de question, je suis joignable bien sûr : La page de contact est à jour !

Merci de votre compréhension !

Claire.

PS vous pouvez bien sûr vous inscrire ... Mais là n'est pas l'objet ;-)

Merci ;-)