Je pense (quand j’aurai le temps) faire un article sur le sujet « Pourquoi je ne suis pas sur les réseaux sociaux ». Car, avec l’arrivée des réseaux, aussi différents soient-ils, il y a eu l’époque ou tout le monde devait absolument être présent.

Les réseaux sociaux de nos jours

Aujourd’hui, je trouve que finalement, la présence sur les réseaux n’est pas à prendre à la légère et doit entrer dans une véritable stratégie de communication.
Alors permettez-moi de vous poser la question :

Pourquoi êtes-vous sur Google + ?

Selon la réponse vous répondrez vous-même à votre deuxième question. Une page, c’est l’identité de l’entreprise, ce qu’on appelle dans mon jargon, le branding. C’est le développement de la notoriété de l’entreprise, la recherche (finalement) d’une reconnaissance du nom.
Il me semble que dans votre cas, le côté proche de vos clients est important. Donc je dirais plutôt profil et non une page. La dimension personnelle me parait primordiale. Pour le choix de Google +, il me parait judicieux puisque c’est un réseau hybride dont l’avantage est que vos abonnés ont réellement choisi de vous lire et sont donc intéressés par vos publications.

La recherche d’engagement, et la fédération des abonnés

Il me parait toujours important de se canaliser. En effet, même si l’on utilise un profil axé plus « personnel », il n’en reste pas moins votre vitrine professionnelle (puisque c’est votre stratégie). Par conséquent, il est important de proposer le bon contenu qui :

  • colle à votre métier
  • réponde à des problématiques de vos abonnés
  • reste dans votre domaine de compétence (informatique / logiciels…). On peut se permettre quelques touches d’humour ou « gourmandes » (le chocolat) de temps en temps pour se sentir plus proche, mais il ne faut pas en abuser.

Si je reprends vos publications, vous êtes un super promoteur du forum Gautier.Girard mais est-ce vraiment ce qu’attendent vos lecteurs ?

Il faut publier des informations pertinentes et être régulier

Il me semble que vous devriez proposer plus de lecture relatant de votre activité, ou même directement de vous et de votre travail (ce qui resserrera les liens).
Je note aussi qu’en plus d’un contenu trop varié, vous n’avez pas de véritable régularité. Dans les pratiques du web actuel, on note une prise d’habitude, c’est à dire que les gens aiment avoir les infos au même moment. Comme à l’époque nos revues ! Tous les 2ème Lundis du mois, on recevait notre science et avenir. Et nous l’attendions ! Et bien aujourd’hui le web c’est pareil.

Donc de manière plus générale, il faut se donner des règles de publications : (dans mon métier on appelle ça une charte éditoriale) en se posant les questions suivantes :

  • quel timing (2 fois/semaine ; 1 fois/mois ; …)
  • quels sujets (peut-on segmenter en thématique ?)
  • et pour les sujets parler de ce qui intéressent vos clients/prospects par rapport à vous et votre activité.

Et surtout, pour amener du trafic sur votre site, il faut que les articles soient rédigés justement sur ce dernier. Pour que vos écrits soient introduits sur Google + mais que les liens arrivent sur votre site.

Voilà, j’espère avoir répondu à votre question. Le community management comme il s’appelle, est un travail de longue haleine mais, rappelez-vous, la qualité prévaut sur la quantité, vous pourriez même ne publier qu’un article par trimestre, s’il est de qualité, vous aurez des retours. Ayez confiance en vous et en votre passion pour la transmettre aux autres ;-).

Ce qu'ils en ont pensé
[Total: 0 Average: 0]

Et si vous receviez mes prochains articles en avant première dans votre boite mail ?

votre mail ne sera jamais prété, échangé ou vendu (burk !)

Merci pour votre inscription ! Une demande de confirmation vous a été envoyé par mail ;-)